Breaking News
Home » Actualités » Les femmes pourront conduire…

Les femmes pourront conduire…

…sous certaines conditions

Le Majlis Al Shura, conseil consultatif saoudien, aurait préconisé de permettre (enfin) aux femmes de conduire. On rappelle que ce conseil n’a qu’un rôle consultatif, mais que ses préconisations sont généralement suivies d’effet et que, surtout, il constitue un bon indicateur des tendances politiques du pays. 30 femmes siègent d’ailleurs à cette assemblée.

Pour l’instant, et parce que les grandes décisions sociétales sont toujours prises ici avec prudence, et pas à pas, certaines restrictions devraient être imposées : seules les femmes de plus de 30 ans, qui ne sont pas maquillées, pourraient prendre le volant, et ce jusqu’à 20h. Elles auraient l’obligation de conserver leur abaya (la robe noire traditionnelle)

Elles auraient le droit de conduire seule, sauf à l’extérieur de la ville, où la présence d’un homme serait requise. L’autorisation du mari ou du tuteur serait obligatoire.

Malgré ces restrictions, il s’agit d’une avancée dans le droit des femmes, et une victoire pour les femmes saoudiennes, qui sont souvent obligées d’embaucher un chauffeur, qui peut coûter jusqu’à 400 $ par mois.

Par ailleurs, la Choura préconiserait la création d’une  sorte de «département féminin pour le trafic», pour permettre à celles qui éprouvent des problèmes mécaniques ou qui subissent des attaques de s’adresser seulement à des femmes.

Cette décision n’est évidemment pas sans rapport avec la lutte des femmes saoudiennes, qui ont manifesté à plusieurs reprises leur volonté de s’affranchir d’une interdiction qui, d’ailleurs, ne repose sur aucune loi écrite, pas plus d’ailleurs, et contrairement à ce qui s’écrit parfois dans la presse occidentale, que sur une quelconque interdiction coranique.

 

Le porte-parole de La Choura dément

Toutefois,  selon Al Jazeera (lire l’article), le porte-parole du conseil de la Choura, Mohammed al-Muhanna, aurait  démenti cette information. Certains journaux saoudiens nient également l’authenticité de ce rapport, qui ne ferait que reprendre des rumeurs datant de 2008.

Comme toujours, il est bien difficile d’obtenir des informations fiables sur des sujets aussi sensibles que ceux-ci, où information, intox et contre-intox se renvoient la balle.

Il n’en reste pas moins que  Roi a  manifesté à plusieurs reprises son souhait d’autoriser la conduite féminine, mais il souhaite, comme c’est la tradition, ménager les susceptibilités des derniers ultraconservateurs qui  estiment encore que la conduite des femmes propagerait le «libertinage» au pays.

Check Also

Metro en Arabie Saoudite

L’Arabie Saoudite fait appel à la RATP

L’exploitation et la maintenance des nouvelles lignes de metro actuellement en construction à Riyadh ont …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *