Breaking News
Home » Actualités » LE SALON EUROPÉEN DU HAJJ ET OMRA

LE SALON EUROPÉEN DU HAJJ ET OMRA

Le Salon européen du Hajj et Omra a tenu sa 6ème édition à les 15 et 16 mars 2014, à l’Espace Champerret à Paris.

Ce salon qui a accueilli un millier de visiteurs, a permis aux futurs pèlerins de recontrer les responsables d’agences de voyage organisatrices de séjours cultuels dans les Lieux Saints. Après les déconvenues qu’on connues ces dernières années des pèlerins victimes de voyagistes peu scrupuleux, il était important de rétablir la confiance entre les professionnels et leurs clients.

L’Association France Pèlerinage Hajj et Omra (AFPHO) organisatrice de ce salon s’est d’ailleurs donnée comme mission d’accompagner les futurs pèlerins dans leur recherche d’une agence fiable, et de contribuer à l’établissement d’une charte de qualité, qui assurerait aux fidèles de meilleures garanties. Aziz Haddou, fondateur de l’association, travaille à ce projet en étroite collaboration avec le syndicat des agents de voyages, le ministère de l’intérieur et le ministère des affaires étrangères.

Une vingtaine d’agences étaient présentes sur ce salon, qui ont regretté un absent de marque…

« Mais où est le stand de l’Arabie Saoudite ? »

Telle était la question qui fusait dans les allées. L’Ambassade d’Arabie Saoudite et Le Ministère Saoudien du Hajj étaient les grands absents de cette manifestation. Au grand regret des visiteurs et des exposants qui auraient aimé avoir quelques éclaircissement sur la limitation inopinée du nombre des visas imposées l’an dernier. Celle-ci, en raison de son annonce tardive, a eu paradoxalement des conséquences  catastrophiques pour les professionnels les plus scrupuleux, qui avaient réglé en avance les frais inhérents aux séjours de leurs clients, et qui n’ont pas toujours pu se faire rembourser. Avec beaucoup de prudence, certains responsables d’agences affichent discrètement leur amertume : malgré plusieurs années de démarches, et de nombreuses Omras organisées avec succès, ils ne sont toujours pas accrédités Hajj. Les autorités saoudiennes refusent en effet de délivrer de nouvelles autorisations, prenant appui sur les escroqueries dont ont été victimes, ces dernières années, des milliers de pèlerins. Cette disposition, affirment-ils ne sont nullement l’assurance que de nouveaux problèmes n’apparaîtront pas. Il vaudrait mieux, selon eux, que des règles et des procédures claires, et des contrôles, soient mis en place. Et ouvrir l’organisation des séjours à de nouvelles agences présentant de meilleures garanties.

Quant aux  visiteurs, ils  auraient également aimé pouvoir échanger avec les autorités saoudiennes sur les problèmes de santé, et de sécurité, savoir qui contacter en cas de problème, de maladie, ou si le voyagiste fait défaut. Bénéficier également de la présence de savant ou de hajji, qui pourraient leur donner des conseils sur la manière d’effectuer son pèlerinage dans les meilleures conditions matérielles et spirituelles.

 

Le tourisme post-Hajj.

Une des grandes nouveautés de ce salon était aussi de permettre aux futurs pèlerins de découvrir de nouvelles destinations touristiques post-Omra et post-Haj, comme la Malaisie, la Turquie ou la Chine. Là aussi, les voyageurs espéraient en savoir plus sur le projet saoudien de délivrer des visas touristiques aux pèlerins, pour prolonger leur séjour en découvrant les richesses naturelles et historiques du pays.

 

Un espace d’informations, de sensibilisation et de culture

Des tables rondes et des conférences se sont tenues au cours des deux journées, sur des sujets aussi divers que la santé des pèlerins, le pèlerinage des femmes, le Prophète Ibrahim, ou la préservation de l’environnement comme acte d’adoration en Islam.

 Un centre de vaccination

Les organisateurs avaient également monté sur place un centre de vaccination, en partenariat avec le centre international de vaccination d’Air France

Le site de l’AFPHO

Check Also

Metro en Arabie Saoudite

L’Arabie Saoudite fait appel à la RATP

L’exploitation et la maintenance des nouvelles lignes de metro actuellement en construction à Riyadh ont …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *