Breaking News
Home » Actualités » LA RATP SIGNE LE RÉSEAU DE BUS DE RIYADH
Rame en gare

LA RATP SIGNE LE RÉSEAU DE BUS DE RIYADH

La RATP et le groupe saoudien SAPTCO vont construire le réseau de bus de Riyadh

La RATP et le groupe saoudien SAPTCO ont signé le 20 novembre 2014 un contrat de 1,675 milliard d’euros sur 12 ans avec l’Ar-Riyadh Development Authority pour construire le réseau de bus de Riyadh. Ce contrat est l’un des plus importants signés par la filiale RATP Dev du groupe français chargée du développement extérieur.

Il s’agira, pour les co-contractants, de mettre en place une centaine de lignes devraient être créées : 4 lignes principales, 2 lignes circulaires, 16 lignes régulières et 70 lignes d’acheminement vers les lignes principales.

Le millier de véhicules prévu devrait transporter 120 millions de passagers par an, sur ce réseau jalonné d’environ 4 000 points d’arrêt, dont les principaux seront climatisés. Le contrat prévoit également l’exploitation et la maintenance pendant 10 ans, ainsi que le recrutement et la formation du personnel, dont l’effectif devrait se monter à 4 500 agents.

La capitale saoudienne, qui compte 5,7 millions d’habitants, et devrait dépasser les 8 millions en 2030, ne possède à l’heure actuelle aucun réseau de transport public. La quasi totalité des déplacements se fait en automobile, ce qui pose des problèmes de sécurité dispose d’aucun système de transport public urbain. Ainsi, 90% des déplacements se font en véhicules particuliers.

La volonté des autorités est clairement de modifier les habitudes de transport en Arabie Saoudite qui détient le record mondial d’accidents de la route. Le passage aux transports en commun facilitera également le contrôle de la pollution qui devient problématique dans les grandes villes.

 

Le métro au bout de la ligne

La RATP ne détiendra que 20% de la joint-venture. Mais pour l’entreprise française, il s’agit d’une première implantation qui lui ouvre de plus larges perspectives, notamment les réseaux d’autobus des autres métropoles saoudiennes, comme Jeddah et Médine, et surtout le marché très prisé du métro de Riyadh, qui devrait compter 6 lignes d’un total de 177 kilomètres.

L’appel d’offres pour en désigner l’exploitant devrait être lancé très bientôt. RATP Dev et SAPTCO sont naturellement candidat, mais avec une joint venture détenue à 80% par la RATP, compte tenu de l’expertise unique du groupe parisien en la matière.

Check Also

MOHAMMED BEN SALMAN À PARIS

Le prince héritier d’Arabie Saoudite Mohammed ben Salmane viendra en visite officielle en France les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *