Breaking News
Home » HISTOIRE » Abdel Aziz Al Saud
709bbf
Abdelaziz al Saoud

Abdel Aziz Al Saud

Abdelaziz bin Abderrahmane bin Fayçal bin Turki bin Abdallah bin Mohammed bin Saoud, dit aussi Ibn Saoud (عبد العزيز بن عبد الرحمن آلسعود), est né le 24 novembre 1880 et décédé le 9 novembre 1953. Fondateur du troisième État saoudien, il fut, du 8 janvier 1926 au 9 novembre 1953, roi du Hedjaz et du Nejd, puis de l’Arabie saoudite moderne.

Des origines à la création du Royaume d’Arabie Saoudite

Abdelaziz al Saoud est l’arrière-arrière-arrière-petit-fils de Mohammad Ibn Saoud, qui, associé à Ibn Abdelwahhab, avait créé le premier État saoudien en 1744.

À la mort de Fayçal ben Turki Al Saoud le 11 décembre 18653, le pouvoir de la maison des Saoud sur le deuxième État saoudien vacille et le pouvoir tombe aux mains de la famille rivale des Al Rachid, originaire de la ville de Haïl et soutenue par les Ottomans, qui prend Riyad en 1884.

Après le renversement des Saoud par l’Emir de Hail Al Rachid, et la chute du 2ème royaume saoudien en 1891, le jeune Abdelaziz trouve refuge, avec sa famille, dans le désert du Rub al-Khali, puis à Bahrein, au Qatar et enfin au Koweït.

Abdulaziz Al SaudEn 1902, Abdelaziz décide de reconquérir Riyadh et le Nedj. Profitant d’un voyage à Bagdad d’Abdelaziz ben Moutaïb Al Rachid, Abdelaziz, accompagné d’une poignée compagnons, s’empare de la cité de Riyadh.

Abdelaziz fait immédiatement revenir sa famille et s’installe définitivement à Riyad. Son père abdique en sa faveur en tant que chef de la maison des Saoud. Il reconquiert la région de Qasim en 1903, le Hasa en 1913. En mai 1914 il est nommé wali du Nejd par les Ottomans.

En 1915, pendant la première guerre mondiale, il signe un traité de coopération avec le Royaume-Uni. Celui-ci soutient pourtant le chérif Hussein de La Mecque, roi du Hejaz, avec lequel il fomente la révolte arabe.
En novembre 1921, Abdelaziz s’empare de Haïl, mettant un terme définitif à la domination des Al Rachid, et se proclame sultan du Nejd.
Profitant de la trahison des britanniques aux dépens du cherif Hussein, Abdelaziz prend l’ascendant sur celui-ci, et finit par le chasser de la Mecque en 1924. Toutefois, n’étant pas, comme Hussein, descendant du Prophète, c’est revêtu des simples habits du pèlerin qu’il pénètre à La Mecque le 13 octobre 1924.
Abdelaziz se proclame gardien des deux saintes mosquées, puis roi du Hejaz le 29 août 1926 après avoir repris Jeddah le 5 décembre 1925 au fils de Hussein, le chérif Ali. Il devient roi du Nejd en mai 1927.

La création de l’Arabie Saoudite

Le 23 septembre 1932, Abdelaziz unifie les provinces conquises en créant  le Royaume d’Arabie Saoudite auquel le traité de Taëf de 1934 adjoint les trois provinces yéménites de l’Asir, Najran et Jizan.

Rencontre Abdelaziz-Roosevelt
Rencontre Abdelaziz-Roosevelt

À partir de 1938, la prospérité du royaume est liée à l’exploitation du pétrole . En 1945, le roi Abdelaziz conclut avec le président Franklin D. Roosevelt un accord stratégique et économique.  La même année, l’Arabie Saoudite devient membre de l’Organisation des Nations unies et de la Ligue arabe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *