Breaking News
Home » Actualités » Découverte de la plus ancienne inscription en langue arabe
Fouilles dans le Najran

Découverte de la plus ancienne inscription en langue arabe

Une mission archéologique franco-saoudienne, vient de mettre à jour une inscription en Arabe datant de la période préislamique, plus précisément des années 469-470 de l’ère chrétienne.

Cette mission, co-financée par les deux pays, est dirigée par le Professeur Frédéric Imbert, épigraphiste, et professeur à l’Université d’Aix Marseille. Agrégé d’arabe, celui-ci est un spécialiste de l’écriture au Proche-Orient dans les deux premiers siècles de l’Islam.

C’est au sud-ouest de l’Arabie, dans la province de Najran, près de Bir Hima (le puits d’Hima), et non loin de la frontière Yéménite, qu’a été mis à jour ce qui peut être considéré comme le plus ancien texte connu en alphabet arabe. En fait il s’agit de l’un des stades premiers de l’écriture arabe, à mi-chemin entre le nabatéen et l’arabe proprement dit.

Bir Hima est l’un des site archéologiques majeurs d’Arabie Saoudite où de nombreux petroglyphes ont été découverts.

(Voir l’excellente page consacrée à ce lieu sur le site Arabia Rock Art Heritage)

Une découverte essentielle dans la compréhension de la civilisation et de la langue arabes.

Check Also

34ème édition du salon du Bourget

La 34ème Rencontre Annuelle des Musulmans de France se tiendra du vendredi 14 avril au …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *